Mise en charge

   
                                   Bonjour à tous

             Aujourd'hui voici un article qui va parler de la mise en charge . Alors  "Qu'est ce que ce que ça que c'est"  comme disaient les Barios , célèbres clowns qui passaient à la télé quand j'étais gamin (cliquez ICI pour les voir) . Eh bien c'est tout simplement l'empoissonnement d'un étang . Vous ne connaissiez pas l'expression ? Eh bien rassurez vous il y a trois jours je ne la connaissais pas non plus .

    Les sites qui parlent d'empoissonnement ne sont pas légion sur le net et donc si l'on veut des renseignements ce n'est pas facile à trouver . On parle surtout soit de grands étangs de plusieurs hectares soit de bassins de jardin de quelques mètres carrés mais rarement d'étang de moins d'un hectare .
  Cet étang est resté deux ans en assec et l'on vient juste de le remettre en eau , l'occasion est bonne pour faire un petit article listant les espèces et les tailles des poissons introduits ainsi que les espèces que l'on aimerait y voir ... ou pas , cela pourra peut être aider quelques lecteurs le jour ou ils devront eux même empoissonner , en suivant ces prochains mois sur ce blog si la reproduction s'est bien passée , si la croissance des poissons est satisfaisante , ou si l'équilibre entre espèces est atteint .
  
   Bien sur chaque cas est différent et donc chaque empoissonnement sera différent : nous n'avons pas tous les mêmes moyens financiers , les plans d'eau peuvent être plus ou moins grands , les pêches préférées peuvent être différentes , la destination de l'étang n'est peut être pas la même : loisir , production de poissons , étang ouvert au public , carpodrome etc ... donc chaque empoissonnement doit être adapté à chacun de ces critères .

  

IMG_20171123_113803  
   

       Pour le cas qui nous concerne : cet étang d'une superficie de 25 ares et de 2.50 m de profondeur au moine est destiné à la pêche de loisir , uniquement pour nous , les amis et la famille , et notre pêche préférée reste la pêche de la friture au coup ainsi que la carpe de temps en temps . Bien sur je ne suis pas contre taquiner le carnassier mais cet étang est petit et on ne peut pas y introduire beaucoup de prédateurs sans que l'équilibre en soit impacté . Il faut également dire que cet étang est peu pêché dans l'année et que tous les poissons pris sont systématiquement remis à l'eau .

       Avant que cet étang ne soit vidangé on pouvait y trouver du gardon , du rotengle , des ables de heckel , de la tanche , de la carpe , du brochet , du black bass , quelques petites perches et il y a même eu du sandre pendant un moment . Ça fait quand même beaucoup de prédateurs pour un si petit étang , aussi cette année nous allons faire autrement : nous allons empoissonner en poissons blancs (carpes , tanches , gardons ) et laisser une année comme ça sans y introduire de prédateurs , histoire de favoriser la reproduction .

   

brochet (1)


    Les gardons et les tanches devraient bien se reproduire au printemps et l'été prochain . En fin d'hiver nous y mettrons quelques feuillettes de carpes et je ne désespère trouver avant l'été quelques carpes un peu plus grosses , histoire d'avoir quelques surprises en pêchant la friture . Il faut noter que la reproduction des carpes n'a jamais été très probante dans cet étang , peut être un problème de température ou de prédateurs . Ce n'est pas grave , dans une si petite surface on ne peut pas y mettre des centaines de carpes .
       J'aimerais bien y introduire aussi quelques carassins , plus petit que la carpe et plus gros que le gardon , c'est un poisson qui , comme la tanche , procure un beau coup de ligne en pêchant fin au coup .

  

bebe carpe   
 
       Nous introduirons sans doute quelques prédateurs (black bass ou truites arc en ciel) en automne prochain selon la qualité de la reproduction du blanc . Le black bass se plaît dans cet étang , sa reproduction fonctionne bien et on peut le pêcher de bien des façons , c'est ce qui le rend très intéressant . Nous éviterons le brochet et le sandre , inutile dans un étang aussi petit ainsi de la perche qui ferait double usage avec le black bass . .
  
    Il ne faut pas oublier aussi l'aspect financier de l'opération , c'est que le poisson ça coûte cher et dans la vie il y a des priorités dont le poisson ne fait pas toujours partie . Pour info le black bass se négocie à près de 20 euros le kilo en pisciculture .

        Enfin , mais là ce n'est pas de l'empoissonnement , j'aimerais bien y voir nager un ou deux couples de canards , mais comme je ne m'y connais pas du tout j'hésite encore : quelle espèce ? déjointage ou pas ? espérance de vie au regard des prédateurs ? y a t-il beaucoup d'entretien ?  bref il me vient plein de questions et donc j'aurai plein de lecture à faire pour essayer de maîtriser le sujet . Si vous avez d'ailleurs quelques renseignements sur le sujet n'hésitez pas , je suis preneur .

  

38991033_p 
 

      Je devais en ce dimanche matin aller acheter 5 kilos de feuillettes de carpe  (poissons de l'année)  dans un étang voisin qui se vidangeait , mais les conditions climatiques (-5°)  , l'étang étant gelé nous avons remis cela à fin février . Ce n'est pas la peine de prendre le risque de perdre le poisson par choc thermique . La saison est terminée , je pense que l'empoissonnement reprendra seulement en fin d'hiver prochain . Laissons passer les mois les plus froids et nous aviserons le moment venu .

  

IMG_20171203_091938  
    

Voici donc ce que nous avons empoissonné depuis novembre 2017 , je compléterai cette liste selon les introductions éventuelles :
   

  • 10 kilos de gardons de 3 étés (entre 50 et 150 g)   le 23 novembre 2017   ... 47 €
     
  • 3 kilos de tanches de 3 étés (entre 200 et 300 g)   le 23 novembre 2017    ... 13.7 €

  
Portez vous bien et à bientôt