.... et unicellulaire

    

Article dédicacé à Johnny que j'avais été voir en concert le 5 juin 1974 à la foire de Valentigney , je n'étais pas vraiment fan mais respect à l'artiste

             
                        Bonjour à tous

    Le froid et la neige sont toujours là en ce moment et donc le temps n'est pas à aller flâner au bord de l'étang , aussi je vous propose un petit article après avoir reçu quelques mails de lecteurs me demandant comment allait se passer le fait que l'on ait rempli l'étang alors qu'il était envahi d'herbes , ça m'évitera de taper toujours la même réponse .

     Alors comment cela va se passer ?  Eh bien voila ce que me dit mon expérience d'ancien aquariophile pendant bien des années .

  Tout d'abord l'eau a submergé toute la végétation et donc cette végétation qui ne survit pas sous l'eau va se décomposer . Seules quelques plantes pourront survivre mais sous une hauteur d'eau très faible comme les joncs ou les roseaux . Tout le reste va mourir . Les plantes en se décomposant vont produire des protozoaires , et c'est la qu'il faut essayer de se souvenir des cours de science nat du collège (houla , c'est bien loin tout ça , il y a .... 45 ans !) .

     En effet de mon temps on étudiait cela en biologie , je ne sais pas si c'est toujours le cas de nos jours . On faisait donc tremper du foin dans une bassine d'eau pendant quelques jours , et ensuite une fois que le foin commençait à se décomposer on prélevait un peu d'eau pour la regarder au microscope , et là miracle : on pouvait y voir "nager" plein d'espèces de bactéries , les fameuses paramécies .
   

  Une paramécie

paramecie(source google images) 
 

 

     Si je me souviens bien les paramécies sont des protozoaires , ce qui veut dire que ce ne sont pas vraiment des animaux , et elles sont unicellulaires ce qui veut bien sur dire qu'elles n'ont qu'une seule cellule .

      En aquariophilie quant on essaye de faire de la reproduction on utilise ces "bestioles" pour donner à manger aux tout petits alevins , ça s'appelle des infusoires . En effet les alevins sont trop petits à la naissance pour manger autre chose . Puis après quelques jours on peut commencer à leur donner des aliments plus gros comme les artémias , les cyclops ou les daphnies .

     Tous ces animaux plus ou moins microscopiques sont connus sous le terme de zoo plancton et donc constituent les premiers repas des plus petits poissons , c'est un peu comme le lait pour les mammifères , sans ça pas de vie possible . Le zoo plancton se nourrit lui même de phytoplancton , ce sont des micro algues qui apparaissent avec la lumière , la chaleur et le carbone , mais là ça commence un peu à dépasser mes connaissances .

  

Donc pour appliquer cela à l'étang et pour résumer : 

   La végétation va mourir et se décomposer sous l'action des micro organismes . Les alevins , les petites bestioles en tous genres et autres insectes aquatiques vont se gaver de plancton . Les poissons les plus gros eux vont brouter les plantes et manger les bestioles les plus grosses comme les vers de vase , vers de terre etc .... Au printemps vers le mois de mars les grenouilles vont arriver et se reproduire . Les têtards participeront eux aussi au cycle naturel et bien sur se feront également dévorer . C'est comme ça que je vois les choses , peut être que je dis des bêtises auquel cas je vous prie de bien vouloir me le dire via les commentaires .

    Voila , il est à noter que tous les ans c'est la même chose avec les feuilles des arbres qui tombent dans l'eau , une partie est évacuée mais le reste tombe au fond et se décompose . Dans la nature rien n'est perdu tout est transformé , c'est ce qu'on appelle le cycle naturel , et rassurez vous : lorsqu'on nous mettra dans le trou (j'espère le plus tard possible)  nous participerons également à ce cycle naturel , rien que d'y penser j'en jaunit à l'idée (calembour nul mais de circonstance) .

  
En attendant ce moment fatidique et merveilleux portez vous bien et à bientôt