Mes méthodes de peche
mardi 10 octobre 2006

Après l'effort ...

       Après l'effort , le réconfort : après 2 heures de tondeuse , 2 heures de pêche .

     Les black bass n'étaient pas au rendez-vous aujourd'hui mais c'était plutôt le prétexte de se retrouver en famille au bord de l'eau par un superbe après midi ensoleillé .

     Dimanche devrait être une belle journée d'après la météo , ce sera sans doute une journée barbecue et pêche de la friture .

    C'est promis , si j'en prends un gros j'affiche la photo !!

    Mais si j'en prends un petit ..... je l'afficherai aussi  !!

Posté par asbatpotar à 17:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :


dimanche 15 octobre 2006

Je tiens mes promesses

Chose promise , chose due !!

 

          Aujourd'hui la météo s'était un peu trompée (comme d'habitude) , il faisait assez beau mais pas très chaud , la faute a la bise qui cloue le bec aux poissons . Donc pas de barbecue mais un peu de pêche quand même .

    Les conditions météo n'étant pas optimales , les prises se sont faites plutôt rares (il faut bien se trouver des excuses).

    Enfin j'en ai attrapé quelques uns , et raté un brochet (décroché) et une carpe (cassée : la carpe sur du 10/100ème c'est jamais gagné) .

 

Alors comme promis en voici un tout petit :

         etang_210

 

Et un beau gros :

              etang_214

 

      etang_213

 

      avancee_des_travaux_196

Un beau black de 40 cm et 1.200 kg

    Belle journée d'automne quand même !!!!

Posté par asbatpotar à 19:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

mercredi 18 octobre 2006

Le Black Bass

 

Micropterus salmoïdes

 

15689023

 

 La description et les moeurs observées et décrites ici ne sont valables que pour cet étang car je n'en ai jamais vu ni pêché ailleurs .

 

            Le black bass est comme son nom l'indique originaire des USA . C'est un poisson qui s'acclimate bien en France dans les étangs , du moment que l'eau est assez chaude pour lui . Il est à noter pour ceux qui s'intéressent aux poissons , étant moi même un ancien aquariophile , que le black bass ne fait pas partie de la même famille que la perche commune ou que le sandre (percidae) , mais appartient à la famille des centrarchidae (perche soleil) . C'est pas indispensable à savoir , mais vous vous coucherez moins bête ce soir .

 

Description :

          Les black présents dans l'étang mesurent jusqu'à 45 cm pour un poids d'un kilo et demi . Ce sont les tailles des plus gros spécimens pris l'an dernier , et j'espère que cette année ils auront grossi encore un peu . En principe un black d'un an mesure 10 cm , deux ans : 20 cm, trois ans : 30 cm  etc , etc ...
 

13847835

 

       C'est un poisson qui possède une grande gueule , et qui est capable d'avaler des proies volumineuses . Sa couleur peut varier en fonction du milieu ou il vit , en général un peu verdâtre et jaunâtre avec des taches noires sur les flancs , le ventre est blanc argenté .

 

15688290

 

     Une chose qui m'a toujours surpris est la différence de taille lorsqu'on le voit dans l'eau et lorsqu'on l'a attrapé : il a l'air beaucoup plus gros hors de l'eau !
 

Moeurs :
   

     En dehors de la période de reproduction je pense que les black sont des poissons solitaires , à l'exception des jeunes qui vivent en groupe plus ou moins nombreux en fonction de l'âge et donc de la taille . Les black d'une vingtaine de centimètres sont souvent en groupe de 2 à 5 individus . Ils affectionnent les herbiers , les racines d'arbres dans l'eau , enfin tout ce qui peut leur servir de cache .

 

7483889
   

       L'hiver on ne les voit pas , je pense qu'ils restent dans la zone d'eau profonde la moins froide .

   Au printemps on commence à les voir vers le mois d'avril si le temps est beau , et ils sortent franchement au mois de mai avec les premiers beaux jours , période à laquelle ils se reproduisent .

 

15685941
   

Alimentation :
   

     Le black bass comme je vous l'ai dit plus haut a une très grande bouche et donc peut avaler de grosses proies . Dans ces proies on trouve essentiellement des poissons (du petit able jusqu'au gardon mais également des petits black bass) , des insectes (sauterelles , libellules etc ..) , des vers de terre , des têtards et des grenouilles , des gammares , des mollusques , et même paraît-il des petites souris ou des petites couleuvres .

     Le black ne semble pas chasser de la même façon que la perche avec ces fameuses courses poursuites , il chasse plus à l'affût et ne prend que ce qui bouge .
   
   
La reproduction :
   

           Dans cet étang la reproduction a lieu fin avril début mai selon la température de l'eau . On peut alors voir le mâle se promener avec ses milliers d'alevins assurant ainsi leur défense . Au fur et à mesure que les alevins grossissent ils se dispersent de plus en plus et bien sur se font manger les uns après les autres malgré la protection du mâle . Cette protection dure environ  trois semaines .

 

15359465

 

     Il faut noter que les black se reproduisent plusieurs fois dans l'année . En effet j'ai pu observer des alevins durant tout l'été et j'ai attrapé des petits black de trois ou quatre centimètres au mois d'octobre et des petits de cinq ou six centimètres au mois de mai .
   

Alevins de black bass   
Etang_884

   
Boule d'alevins de black bass 
Etang_889
   

Techniques de pêche :
   

       La pêche du black est une pêche qui se pratique du printemps à l'automne . Il n'est pas conseillé de le pêcher trop tôt dans la saison car au mois de mai c'est la fraie et les black sont très agressifs , ils sautent facilement sur tout ce qui bouge et se font ainsi facilement attraper , privant les alevins de la protection du mâle .

   Durant la belle saison les black bass rodent en surface , profitant de la moindre branche ou feuille qui dérive pour se cacher en dessous . Il faut alors les pêcher dans cette zone : entre la surface et une quarantaine de centimètres de profondeur .

       J'ai testé plusieurs techniques pour attraper ces black bass , la plus productive étant le buldo . Vous connaissez tous cette technique : il s'agit d'une petite boule en plastique que l'on rempli à moitié d'eau . Ça sert à lancer un poisson , un ver ou tout autre appât léger assez loin grâce au poids de l'eau , et à pouvoir rester en surface grâce à la bulle d'air à l'intérieur .

        On utilise un petit lancer de deux mètres , avec du nylon de 20/100ème , un buldo , un bas de ligne en 18/100ème avec un hameçon en rapport avec l'appât choisit .

 

Etang_412

 

      C'est une pêche à vue très intéressante qui se rapproche un peu de la pêche à la mouche sèche . Le plus difficile dans cette pêche est de lancer précis : pas trop près et pas trop loin . Trop près il se sauve (pour réapparaître quelques mètres plus loin) , et trop loin il ne fera pas l'effort pour aller voir ce que c'est . Une astuce consiste à lancer beaucoup trop loin et de ramener tout doucement pour faire passer l'appât juste devant son nez .

    On peut , avec cette technique , utiliser n'importe quel appât : des vers de terre (mes préférés) , des sauterelles (très efficace) , des petits poissons (ils adorent les ables : ce sont des mini ablettes) , des teignes , des vers de farine , ou des leurres souples type twist ou autres .

      C'est la technique la plus efficace est la plus amusante pour berner ce poisson .

 

Etang_436

 

    Deuxième technique : la cuillère tournante . Efficace mais difficile de rester en surface sans mouliner doucement car il ne faut pas aller trop vite . J'ai pris pas mal de black en pêchant comme ça , mais c'est un peu "gonflant" car on pêche un peu en aveugle .

      Troisième technique : le popper . C'est une sorte de poisson nageur qui reste en surface et qui fait plop plop quand on le ramène . Très efficace avec des petits poppers.

    Quatrième technique : le streamer . Il s'agit de l'imitation d'un petit poisson lancée avec une canne à mouche et ramenée par saccades . Apparemment très efficace même si je ne l'ai jamais utilisé , mais j'ai déjà vu des reportages sur cette technique . Je pense que contrairement à la truite par exemple , le black n'est pas un poisson "gobeur" , car en trois ans d'observations je n'ai jamais vu de gobages de la part de ces poissons et le fait de les pêcher à la mouche sèche ne doit pas être rentable .

    Cinquième technique : le vif . Réservé au plus gros sujets , j'ai pris presque tous mes plus gros black de cette façon . J'utilise des gardons de dix centimètres , mais de cette façon on ne sélectionne pas l'espèce qui va mordre , ça peut très bien être un beau black ou ... un brochet , c'est la surprise .

   Il est bien sur possible de prendre des black avec des leurres souples , c'est même très efficace . Pratiquement tous les modèles conviennent , il suffit de les rendre assez vivants . Les poissons nageurs sont également efficaces , notamment les sortes de cranky  , assez trapus avec des billes . Mais d'autres modèles sont à essayer .

 

12444829      
    

     Voila , il y a sans doute d'autres techniques de pêche pour les black , mais j'en reste à celles ci qui ont fait leurs preuves , vous pouvez si vous le voulez me faire part de vos techniques personnelles que j'essaierai volontiers .

       La défense des black est particulière : ils font de superbes chandelles hors de l'eau en secouant la tête . Il ne faut surtout pas laisser de mou dans la ligne sinon c'est souvent le décrochage . C'est un poisson dont la pêche est très intéressante , et c'est devenu incontestablement  une de mes pêches préférées .
 

Conclusion :
   

          Si jamais vous avez un plan d'eau ou une rivière qui accueille des black près de chez vous , n'hésitez pas à essayer cette pêche , vous ne le regretterez pas , et autre attrait :  Il parait que c'est très bon à manger , mais là c'est l'inconnue car je les ai toujours remis à l'eau .

Posté par asbatpotar à 18:16 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

La friture

 

Mes méthodes de pêche à l’étang
      

            Je tiens à préciser tout de suite que je ne suis pas un grand pêcheur , mais c’est mon loisir préféré et j’essaie d’y aller assez souvent (j’habite a 100m du Doubs).

 

      Ma pêche favorite est sans hésiter la pêche à la mouche sèche l’été, et la truite à la longue coulée au printemps . Mais j’aime aussi taquiner la friture et depuis peu le black bass . 

 

La friture

    
etang_209
 

Rotengle

 

         Pour la friture (gardons , rotengles , ablettes) , j’utilise une petite canne télescopique de 5 m sans élastique , bas de ligne en 10/100ème et un hameçon de 18 , une plombée groupée avec un petit plomb de touche à 10 cm de l’hameçon , un flotteur fin type versaille ou autre .

   

   7483830

 

Able de heckel

 

        Dans cet étang l’esche qui a le mieux marché jusqu’à maintenant est l’asticot blanc rouge ou jaune . Nous avons essayé le ver de terreau : pas terrible , le mais : un peu trop gros pour la taille des gardons présents mais très bien pour les gros rotengles , le mystic rouge : résultat moyen . Nous n’avons pas essayé le chènevis ni le blé .

   

         14934471

Goujon
   

      Pour l’amorce , une simple amorce du commerce (la moins chère) convient très bien . Il suffit de l'améliorer en incorporant quelques asticots , un peu de blé ou de maïs .

 

Posté par asbatpotar à 22:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Le sandre

  Le sandre

        L’ancien propriétaire de l’étang (bonjour Jean-Claude) est un grand pêcheur de carnassiers , il a donc introduit une dizaine de sandres mais m’a avoué qu’il n’a jamais pu les prendre . On ne pêche pas spécifiquement ce poisson mais un ami en a pris un avec une cuillère vaironnée (poisson en plastique) estimé à 2 kg .

  Comme je sais à peu près compter (jusqu’à 10 ça va , après….) , si il n’y a pas eu de morts et s’ils ne se sont pas reproduit il en reste ……… 9 .

Posté par asbatpotar à 22:10 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :


La carpe

   
La carpe

 
peche_038

 

Une carpe miroir
    

         Nous avons introduit un peu trop tardivement dans cette année 2006 une trentaine de kilos de carpe (miroirs et communes) , ce qui fait 26 poissons d’une moyenne d’1.5 kg .

    6 poissons sont morts dans les jours qui ont suivis et nous avons donc décidé de ne pas pêcher la carpe cette année afin qu’elles puissent s’acclimater .

 

peche_056

 

Une cape commune
 

          Les seules prises que nous avons faites , c’était par hasard en pêchant la friture .

      La saison  étant terminée , nous pouvons conclure qu' au vu des nombreuses fouilles de carpes observées , l'acclimatation s'est bien déroulée .

Posté par asbatpotar à 22:11 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

Le brochet

   
Esox
 
poissons_012

 

          Je ne suis pas un spécialiste du brochet , mais j’aime bien faire nager un vif quand je pêche la friture .

 

     Montage classique : 25/100ème sur le moulinet , un gros bouchon , un plomb en rapport avec le flotteur (10 grammes) , un émerillon assez important , un bas de ligne acier et un hameçon simple ou triple  .

 

18605435

 

          Le vif est accroché par le dos (ferrage immédiat) ou par le nez (ferrage retardé) . Je préfère personnellement le ferrage immédiat qui abîme moins les poissons .  Les vifs utilisés sont des gardons de l’étang . Le plus gros a été pris de cette façon (5.800 kg) .

 

        Nous avons fait également quelques prises à la cuillère tournante et au mort manié (monture Drachko).

Posté par asbatpotar à 22:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

samedi 21 octobre 2006

Un pro du brochet

   
Le spécialiste du carnassier

 

         Aujourd’hui samedi pas de boulot , je suis en attente du bois pour finir le chalet . Comme ma compagne bosse (eh oui il en faut) , j’en profite pour faire un petit tour à la pêche .
   

        Toujours pareil : la friture avec un vif nageant à coté . Bien sur les poissons ne mordent pas , à peine une dizaine de gardons : la météo, la nouvelle lune , l’eau est trop froide , enfin bref toutes les excuses habituelles lorsqu’on ne prend rien (ce n’est jamais la faute du pêcheur).
 

     Heureusement j’ai de la visite : Jean Claude l’ancien propriétaire de l’étang . On discute un peu , on fait le tour de l’étang et en revenant vers les voitures : le bouchon du vif est parti .
 

     Invité oblige , je laisse Jean Claude ferrer et ramener le poisson . Résultat : un brochet de 65 cm pour environ 2.5 kg . Voilà un vrai pêcheur de carnassiers , mais je me console en me disant que c’était quand même avec ma canne !!

   
etang_239

 

Bravo Jean Claude pour ce beau coup de ligne !!!!!

 

Posté par asbatpotar à 18:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 9 avril 2007

1er black de l'année

Première partie de pêche de l'année

 

           Après avoir fini la terrasse et pendant que Dedette prenait un bain de soleil , j'en ai profité pour lancer 2 ou 3 coups de ligne , histoire de me rappeler comment fonctionne  un moulinet !!

   Il y avait quelques black bass qui rodaient , c'était la première fois que je les voyais cette année .

  Montage classique pour le black : un lancer de 2 mètres , fil en 18 centièmes dans le moulinet , un buldo , 50 cm de 16 centièmes et un hameçon de 10 renversé avec au bout un beau ver de terre .

 

avancee_des_travaux_114

 

        Le 2ème coup de ligne fut le bon et le 1er black bass de la saison est attrapé . Bon d'accord il n'est pas très gros , mais c'est peut être le premier d'une longue série !!!

  avancee_des_travaux_112

 

         Avec le même montage on peut aussi attraper de beaux rotengles . La preuve :

 

avancee_des_travaux_122

 

avancee_des_travaux_124

 

Un des rotengles était abimé , sûrement par une attaque de brochet .

avancee_des_travaux_120

 

       Voila pour cette petite partie de pêche improvisée , résultat : quelques jolis rotengles , un petit black , bien sur tous remis délicatement à l'eau , et surtout une superbe journée au grand air !!!

Posté par asbatpotar à 21:51 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

samedi 21 avril 2007

Vilaine blessure

Quelques coups de ligne

 

      Afin de se détendre entre quelques rangées de dalles (voir le revêtement de sol) , quelques coups de ligne s'imposent . Ce n'est pas vraiment une partie de pêche , mais plutôt une façon de profiter de l'étang tout en bossant un peu .

     Aujourd'hui j'ai changé d'appât , laissant de coté le ver de terre pour un beau ver de farine bien dodu .

   La technique est simple , il suffit d'attendre le passage d'un black et de lui lancer devant le nez .

   Après en avoir raté quelques petits , je vois un beau bass passer a 5 mètres devant moi . Je lui lance donc juste devant sa gueule et je le vois foncer sur mon ver . Ferrage et belle bagarre , quelques superbes chandelles , il m'emmène jusque dans une branche d'où je me sors par miracle .

   Enfin je le ramène (sans épuisette) , et je peux faire une petite photo .

 

avancee_des_travaux_196

 

avancee_des_travaux_198

  

    Quelques minutes plus tard j'ai attrapé un rotengle qui me paraissait un peu bizarre dans l'eau . Une fois mis au sec , j'ai pu constater qu'il avait une vilaine blessure sur le dos :

avancee_des_travaux_206

 

avancee_des_travaux_207

 

      Vraiment impressionnante cette blessure , je pense peut être à un héron , mais si quelqu'un à une autre explication , je suis preneur . Ça ne l'a toutefois pas empêché de mordre à mon ver de farine .

   Prochaine partie de pêche : demain je vais taquiner la friture .

Posté par asbatpotar à 20:22 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :