mardi 12 juin 2012

Un peu de soleil pour y voir clair ....

  
.... et pour boire plus frais

   

                  Bonjour à tous . Aujourd'hui comme promis je vais vous parler d'un petit projet qui me titille depuis quelques temps . Comme vous le savez si vous êtes un fidèle lecteur de ce blog , le confort au chalet s'améliore un peu plus au fil des ans . Nous avons l'eau courante , depuis peu les toilettes , reste un élément de confort que nous n'avons pas mais qui est important : l'électricité . Bien sur nous avons un groupe électrogène qui nous permet d'avoir du courant , mais il faut reconnaître que c'est peu pratique et assez bruyant .
  Alors après avoir consulté quelques forums et comme j'avais quelques petits fifrelins d'avance j'ai décidé d'éssayer le ..... photovoltaïque .

   Bien sur il ne s'agit pas d'avoir une cinquantaine de panneaux solaires sur le toit du chalet et ainsi d'en faire un transformateur EDF , non , mais simplement trois panneaux qui permettront de recharger des batteries qui nous fourniront de quoi tenir un week end de deux jours . Cette énergie nous sera utile surtout pour faire fonctionner un frigo , car je trouve le rendement du petit frigo trimixte pas très bon , et accessoirement un peu de lumière ou tout autre appareil en 12 ou 220 volts peu "énergivore" .

  Dans l'idéal il serait bien de brancher ce frigo sur un programmateur , celui ci ferait démarrer le frigo un peu avant qu'on arrive histoire d'avoir du froid dès notre arrivée et l'éteindrait automatiquement à notre départ . Du grand luxe quoi !!

    Alors bien sur tout cela a un coût et il fallait donc faire un chiffrage . Dans les forums en question les devis sont impressionnants et cela a vite fait de vous décourager , on parle de deux mille euros (quand même !) , tout cela pour un peu de froid et de lumière . Les glacières et la lampe à pétrole ont encore de beaux jours devant eux !!!

     Mais comme je serais plutôt du genre râteau et que j'aime bien avoir tout pour rien le moins cher possible j'ai donc cherché sur le net le matériel dont j'avais besoin et cela au meilleur prix , et dans ce domaine je pense être assez performant . D'accord ce n'est sans doute pas du matériel de marque , ce sera même du chinois même si je ne suis pas fier de moi sur ce coup là , mais comment faire autrement ? 

Alors que nous faut-il pour mener à bien ce projet ?

       Déjà avant d'acheter le matériel il est indispensable de calculer les besoins . Même si ce n'est qu'une estimation il convient d'être le plus proche possible de la réalité . Un petit frigo consomme environ 200 Kw/h par an , on peut même en trouver qui consomme beaucoup moins (classe A+ 150 Kwh/an , voir même 130) , mais partons sur 200 . Cela nous fait environ 550 Wh/jour . C'est cette consommation et la durée d'autonomie dont nous aurons besoin qui détermine le nombre et la capacité de batteries  qu'il nous faudra , et c'est ce parc de batteries qui déterminera le nombre de panneaux et leur puissance .
Je vous passe les calculs savants ainsi que les formules apprises à l'école il y a bien longtemps (P=UI , I=P/U etc ...) on trouve facilement tout ça dans les forums spécialisés . Disons pour faire simple que je table sur un parc de batteries de 200 Ah , et trois panneaux de 70 W , soit 210 Watts . Les panneaux permettront de charger les batteries durant la semaine et les batteries nous donneront le courant pour deux jours d'autonomie le week end...... tout cela s'il y a du soleil , ce qui n'est pas gagné !!!

Donc nous aurons besoin de :
   

3 panneaux photovoltaïques de 70 W qui rechargeront les batteries (65 € x 3 = 195 €)

 

panneau solaire 2

     

 


  

1 régulateur de charge qui régule le courant 12 V en sortie de panneaux (38 €)

    

regulateur

        

1 convertisseur (pur sinus , 800 W nominal) chargé de convertir le 12 V continu en 220 V alternatif (100 €)

     

convertisseur

 

2 batteries de 100 Ah qui stockeront l'énergie

      

batterie

 

Un peu de câble , quelques fusibles .... et l'affaire est faite .


     Le coût de cette installation est de un peu plus de 300 euros sans compter les batteries dont je dispose déjà . Ça fait un peu cher certes mais il faut dire que nous auront un peu plus de confort et cela sans abonnement ni décompte de consommation , et si l'on compare avec les kits que l'on peut acheter dans le commerce ce prix reste très raisonnable . Tout ce matériel est acheté et en attente de réception et donc d'installation .

    Maintenant il est vrai que je suis un peu dans l'inconnu concernant le bon fonctionnement et l'autonomie de l'installation , mais je l'ai conçue comme évolutive , et s'il le faut nous pourrons toujours rajouter une batterie ou un panneau de plus . Nous verrons bien ce qu'il en est le moment venu quand tout cela sera installé , mais je suis plutôt confiant et je trouve ce petit projet plutôt passionnant .

     Voila pour aujourd'hui , la suite dans quelques jours pour l'installation et les premiers essais .

     Ah oui , une chose encore : comme vous pouvez vous en douter je ne suis pas un grand spécialiste du photovoltaïque même si j'ai "dévoré" bien des sujets sur les différents forums que l'on trouve sur internet , alors je demanderai à tous ceux que cela intéresse et qui pourraient être tentés par l'experience de ne pas me poser des questions trop techniques auxquelles je ne pourrais malheureusement pas répondre . Les budgets , les besoins étant bien différents d'une installation à l'autre .

    En attendant je vous souhaite une bonne fin de semaine et .... portez vous bien !!

Posté par asbatpotar à 22:22 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , ,


mercredi 27 juin 2012

Je suis au courant !

  
Climat électrique

    

              Bonjour à tous . Ça y est , c'est parti : on commence à travailler sur le réseau électrique . J'ai reçu une partie du matériel et il est temps de s'y mettre . Ce n'est évidemment pas une grosse installation : tout juste de quoi tenir deux jours d'autonomie en alimentant un frigo et quelques points de lumière , ainsi qu'exceptionnellement des appareils fonctionant en 12 ou 220 volts . Alors on commence par fabriquer un petit chariot sur roulettes pour poser les batteries . En effet celles ci étant assez lourdes et cachées sous le plan de travail  c'est beaucoup plus pratique pour la maintenance ou pour les enlever en hiver :

   

 

001

       

002       

       Ensuite on attaque le câblage . Tout d'abord la question est de savoir ou placer cette installation . Il faut que ce soit assez discret , le plus pratique possible , facilement accessible et avec le moins de longueur de câble possible afin de limiter les pertes . J'ai donc choisi de placer tout ça juste au dessus du futur frigo :

      

005      

    

017      

      Alors de haut en bas :   ---  deux fusibles 16 ampères servant surtout de coupe circuit entre les panneaux solaires et le régulateur . Les panneaux sont reliés au régulateur par du câble de 6 mm2 .

      
                                         --- Le régulateur servant à ..... réguler et recharger les batteries en 12 volts continu , le courant provenant des panneaux pouvant varier de plusieurs volts en fonction de l'ensoleillement . Il possède un petit écran LCD permettant d'afficher diverses informations (voltage , température , niveau de charge etc ....)  . Le câblage entre le régulateur , les batteries et le convertisseur est réalisé avec du câble de 10 mm2 .

     
                                         --- Le convertisseur qui est alimenté par les batteries , et qui sert à convertir le courant 12 volts continu en 220 volts alternatif , de quoi alimenter toutes sortes d'appareils fonctionnant sous cette tension . Nous avons choisi un convertisseur dit "pur sinus" , ce qui est important pour alimenter un frigo . Je ne vais pas rentrer dans les détails techniques mais il est bon de savoir qu'il existe deux sortes de convertisseur : les pur sinus et les sinus modifié . Ces derniers sont moins chers mais ne permettent pas de faire fonctionner correctement tous les appareils (risque de détérioration à plus ou moins long terme) . Ce convertisseur fait 800 watts de puissance nominale et 1600 watts de puissance en crête . C'est important car il faut savoir qu'un frigo qui consomme 100 watts/h  demande beaucoup plus de puissance à son démarrage .



                                      --- 2 autres fusibles 16 ampères (situés à côté des premiers) qui servent à protéger l'installation en aval des batteries . Nous installerons sans doute en plus un disjoncteur différentiel 30 mA quand nous ferons le câblage de la lumière , ainsi qu'une minuterie hebdomadaire qui permettra de démarrer le frigo quelques heures avant notre arrivée , histoire qu'il soit déjà descendu en température .

     Voila pour le moment . Il reste encore à installer les panneaux (que je n'ai pas encore reçus) et le réseau de lumière et de prises de courant . Pour ce qui est des panneaux j'avais commandé deux panneaux de 80 watts , mais j'ai changé d'avis et j'ai donc commandé trois panneaux de 70 watts pour à peu près le même prix , ce qui sera je l'espère plus efficace .

     Un mot maintenant pour parler statistiques . Ce blog va atteindre les 300 000 lecteurs prochainement , une occasion pour moi de vous remercier de l'interet que vous y portez . Toutefois il faut vous dire que depuis le début du mois de juin nous avons perdu du jour au lendemain la moitié des lecteurs , passant d'environ 600 à 300 lecteurs par jour . La cause en est très simple : je n'ai pas renouvellé mon nom de domaine au 31 mai , Canalblog demandant 25 euros par an pour le garder . Bon , ce n'est pas grave , ce blog n'étant pas à but lucratif je n'ai donc rien à gagner même si j'avais 3000 lecteurs par jour . Un grand merci donc pour votre fidélité .

     La suite prochainement , bonne fin de semaine et ..... portez vous bien  !!!!

Posté par asbatpotar à 20:10 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 2 juillet 2012

A la demande générale

     
Schémas de l'installation

    
               Bonjour à tous . Alors puisque quelques uns me l'ont demandé voici le schéma du câblage de l'installation photovoltaïque mise en oeuvre au chalet . Comme vous pourrez le constater j'ai volontairement mis de côté les symboles électriques traditionnels , ce schéma s'adressant avant tout aux personnes comme moi c'est à dire ne connaissant pas grand chose à l'électricité . Soyez aussi indulgent , je ne suis pas un spécialiste de Paint , j'ai essayé de faire au mieux sans me prendre la tête pendant des heures . Tout d'abord le schéma de l'installation (cliquez dessus pour agrandir) :

   
  

schema panneau solaire

   

     Ensuite le câblage des batteries . Si vous n'en n'avez qu'une alors pas de problème , par contre si vous voulez en mettre deux ou quatre alors il faudra les câbler en série ou en parallèle . Dans le premier cas vous doublez la tension et dans le deuxième cas vous doublez l'intensité . Vous pouvez même les câbler en série ET en parallèle si vous en possédez quatre , dans ce cas vous doublez la tension et l'intensité
:

   

cablage batteries

            Voila pour la technique , j'espère que ça pourra en aider quelques uns qui pensent à se mettre au photovoltaïque . Bonne fin de semaine et portez vous bien .

Posté par asbatpotar à 22:32 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 16 juillet 2012

C'est reporté .....

     
...... à la semaine prochaine

       
             Bonjour à tous . Aujourd'hui je devais vous proposer un bel article ayant pour sujet la fin et donc les premiers essais de l'installation photo-voltaïque . Le scénario était écrit à l'avance et pour tout vous dire j'avais même déjà tapé le texte , ne manquaient plus que les photos . Mais c'était sans compter sur la météo qui cette année n'est pas vraiment de saison . Un temps plutôt pourri pour un mois de juillet , et voila que la pose des panneaux solaires est reportée d'une semaine . Nous attendrons donc le week end prochain .... s'il fait beau !!!!

  En attendant je travaille sur l'installation électrique , ce qui prend pas mal de temps pour passer les quelques fils des interrupteurs et des spots afin qu'ils ne se voient pas trop . Bon , pas de panique on finira bien avant la fin de l'été !!

   Enfin en cette période de vacances je souhaite à ceux qui ont la chance d'en prendre et peut être de partir de bien profiter , de bien se reposer , et à ceux qui continuent à travailler (il en faut !) beaucoup de courage . Rendez vous frais et dispos à la rentrée . De notre côté les vacances c'est pour dans quinze jours , et comme d'habitude le blog ne s'arrêtera pas même si nous pensons partir en voyage durant une petite semaine si nous trouvons une destination pas trop chère en dernière minute .

   En attendant portez vous bien , soyez prudents sur les routes et à bientôt sur etangchalet , le blog qui fleure bon les vacances .

Posté par asbatpotar à 09:26 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

dimanche 22 juillet 2012

Je suis tombé dans le panneau ...

   
...
oui mais le panneau ... solaire !

  

Dédicace spéciale à Rémi , nouvel abonné à la news letter

    
                  Bonjour à tous . Aujourd'hui c'est le grand jour , et comme l'indique si bien le titre et le sous titre de cet article nous allons installer les panneaux solaires . Après quelques péripéties que je vous raconterai un autre jour ils sont enfin arrivés . Il faut dire qu'ils viennent d'Allemagne , commandés sur Ebay Allemagne beaucoup moins chers que sur Ebay France , mais fabriqués en Chine .... évidemment à ce prix là ...

Les trois panneaux sont des monocristalins , 12v 70w de puissance en crête , 77x67x3.5 cm , pour un prix de 65 euros/pièce .

Donc pour poser ces panneaux nous aurons besoin de 4 pattes "fabriquées maison" , en fer plat de 20x6mm , longueur 33 cm :

            

001

 

De 2 barres en tube carré 20x20 mm de 2.18m  sur lesquelles on vissera les panneaux :

 

006

       

De 4 morceaux de chevrons de 50cm pour fixer les pattes sous les tuiles :

       

027

 

Le mode opératoire : tout d'abord on fixe les morceaux de chevrons de 50 cm entre les chevrons du toit avec des équerres , et on fixe les pattes sur ces morceaux de chevrons . On pourra grâce à ce système régler en hauteur et en largeur en fonction de la taille des panneaux (ici 3 panneaux de 67 cm de large placés côte à côte) :

    

024

   

026

  
Il faut , pour parfaire la chose , meuler un peu les tuiles sur 2 cm là ou passe la patte car ça les fait se soulever un peu (de 6mm) . Bon , ce n'est pas obligatoire , mais tant qu'à faire les choses autant les faire bien :

    

007

 

Ensuite on perce des trous dans les barres aux endroits de fixation des panneaux et on fixe les trois panneaux solaires sur les tubes avec des boulons :
  

006

   

008     

      

010
   

Puis on place le tout sur les pattes (et sur le toit) et on visse :

    

018

        

019    

 

017

 

Il ne faut pas oublier de passer les fils sous les tuiles , et on raccorde tout cela dans une boîte de dérivation sous le toit . Les trois panneaux sont raccordés en parallèle .

On regarde le résultat :
  

021

      

022

    
  

024

 

     Voila pour l'opération panneaux , et comme j'avais encore un peu de temps j'ai continué sur le branchement de l'installation . J'ai reçu cette semaine le petit programmateur 12v que j'ai commandé .... directement en Chine (7.80 euros frais de port gratuits au lieu de 38 euros en grande surface de bricolage , trop forts ces chinois !! ) .

  Ce programmateur nous servira à faire démarrer automatiquement l'installation le vendredi soir afin que le frigo soit déja à température le samedi quant on arrive , et il l'arrêtera le dimanche soir . Il y a bien sur un mode manuel au cas ou l'on  vienne pendant la semaine . Et la réponse anticipée à la question que certains n'auraient pas manqué de me poser : pourquoi un programmateur 12 v alors qu'une prise programmable 220 v aurait suffit ? Eh bien le programmateur 12 v est placé avant le convertisseur et donc ce dernier n'est pas alimenté dans la semaine alors qu'il l'aurait été avec une prise programmable que l'on aurait été obligé de placer après le convertisseur .

   
    

002

           

    A noter qu'après avoir reçu le programmateur  le branchement n'était pas celui que je pensais , aussi j'ai un peu modifié le schéma paru dans l'article précédent .

 

J'ai aussi installé un petit disjoncteur différentiel 30mA , c'est du 220v et on n'est jamais trop prudent !

  
  

015

    
Voila l'installation terminée , elle reste assez discrète mais bien accessible :

        

001

 

  Puis j'ai acheté 6 spots chez Bricoman (3.90 euros) et 6 ampoules à led en Chine (4 euros/pièce port gratuit , vraiment trop forts ces chinois) . Ce sont des ampoules de 7w , 108 leds . Il y en aura quatre à l'intérieur et deux à l'exterieur sous la terrasse . Quelques interrupteurs , quelques prises dont une à l'extérieur et voila l'installation électrique terminée ... pour le moment . Nous verrons à l'usage s'il y a lieu de remettre quelques points lumineux en plus .

     

018

    

019

    

002

  

004

 

Il ne reste plus maintenant qu'à trouver un frigo pas trop cher .... et pas trop gourmand  , et le projet énergie solaire sera bouclé .

      Rendez vous donc bientôt pour les premiers résultats des essais , en attendant bonne semaine , portez vous bien et bonnes vacances à tous .

Posté par asbatpotar à 09:53 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 30 août 2012

Premiers essais

   
Et ça marche  !!!

      

022

     

          Bonjour à tous . Ça fait déjà quelques jours que l'installation solaire est terminée et comme promis il était temps de vous faire part du résultat des premiers essais . Dans un premier temps il faut vous dire qu'il y a eu un petit "couac" au démarrage : lorsque j'ai utilisé la disqueuse pour meuler un peu le bord des tuiles lors du montage des panneaux  j'ai fait sauter le fusible de la phase en sortie de batteries . C'était un fusible 16 ampères GG (usage courant) , mais pourquoi donc ce fusible a t-il sauté ?.

     Un peu de théorie : la disqueuse consomme 600 watts ,  le convertisseur est prévu pour 800 watts en nominal et le double en crète . Jusque là tout va bien , et selon la formule bien connue : l'intensité est égale à la puissance divisée par la tension  (I=P/U) soit 600/220 = presque 3 ampères . Jusque là tout va toujours bien , mais qu'en est-il de l'intensité sur le réseau 12 volts d'un appareil situé après le convertisseur ?

     J'en avais bien une petite idée , mais n'étant pas très sur j'ai préféré me renseigner autour de moi et là pas moyen d'avoir une réponse claire . La seule solution fût tout simplement de mesurer cette intensité à l'aide d'une pince ampèremetrique et ainsi être sur de la réponse .

   Eh bien , sur le réseau 12 volts la même formule s'applique que l'on soit en amont ou en aval du convertisseur , et l'on peut voir que cette disqueuse prend 32 ampères et même jusqu'à 60 ampères lors du démarrage du moteur . C'était donc tout à fait normal que le fusible 16 A saute . J'ai donc remplacé ces fusibles par des 25 ampères AM (accompagnement moteur)  , fusibles prévus pour ne pas fondre tout de suite afin de pouvoir encaisser une surintensité lors du démarrage d'un moteur . Et puis la solution radicale est tout simplement d'éviter de brancher ce genre d'appareil très énergivore .

    Après ce démarrage un peu laborieux on peut dire que tout se passe bien : le reseau lumière est fonctionnel , le programmateur met en route et coupe l'installation comme prévu , et le frigo .... refroidit parfaitement . Les panneaux rechargent bien les batteries , bref ça fonctionne plutôt bien , reste à voir sur du long terme mais je ne me fais pas trop de soucis .

     En ce qui concerne le frigo : il est un peu plus gourmand que je ne pensais , mais il y a un vrai congélateur 4* à l'intérieur , et les glaçons se font à vitesse grand V , pratique pour l'apéro mais pas vraiment indispensable , un freezer aurait été largement suffisant . Donc si à la longue je m'aperçois qu'il est trop énergivore , je le changerai pour en prendre un plus économique , ou alors autre solution : jouer avec le programmateur pour qu'il se mette en route moins souvent . Pour le moment il est prévu pour ne fonctionner que le dimanche (on n'est plus en vacances hélas !)  et ça fonctionne bien , nous verrons bien si nous avons assez d'autonomie lorsqu'il sera utilisé deux jours d'affilés .

    Il faut vous dire également que j'ai décidé de ne pas mettre de spot à l'extérieur . Au départ j'en avais prévu trois , mais finalement j'ai changé d'avis et j'ai donc installé un tube fluo de 36 w sous la terrasse . Ce "néon" nous donnera je crois un peu plus de lumière que les lampes à leds et j'ai pu ainsi mettre plus de points lumineux à l'intérieur du chalet :

   

002

  

003

 

    En ce qui concerne les ampoules à leds : j'ai reçu de Chine celles que j'avais commandées . Ce sont , je le rappelle des ampoules 7 watts avec un culot E14 . Elles fonctionnent bien , l'éclairage est très satisfaisant compte tenu de la puissance , mais au lieu de choisir des ampoules jaune chaud  j'aurais du prendre des ampoules couleur blanc froid , je pense qu'elles auraient donné un éclairage plus efficace . Bon ce n'est pas grave , le jaune chaud donne une lumière  ... euh ... comment dire .... plus chaude (eh oui !) , disons plus chaleureuse :

       

Ampoules à leds 001

   

Ampoules à leds 002

   
        J'ai maintenant une anecdote à vous raconter concernant les panneaux solaires : j'avais commandé au départ deux panneaux de 80 W sur Ebay Allemagne  , mais les délais de livraison étant trop longs j'ai décidé en accord avec le vendeur de résilier la vente et demandé le remboursement , ce qui a été fait .
  Mais quelques jours plus tard j'ai reçu un papier d'un transporteur m'informant qu'ils étaient passés à mon domicile pour la livraison , mais vu mon absence le colis serait à ma disposition à leur entrepôt , et si je ne donnais pas de réponse à ce papier dans les dix jours les panneaux seraient retournés automatiquement au vendeur . Ne voulant plus de ces panneaux et ne désirant pas payer les frais de port pour le renvoi je n'ai donc pas répondu , mais deux jours plus tard ma voisine m'apelle et me dit que le transporteur est revenu et a laissé le colis chez elle , et croyant bien faire elle a signé à ma place . Bizarre quand même qu'un livreur laisse un colis à quelqu'un auquel il n'est pas destiné , pas très professionnel tout ça !
    Vous me connaîssez , je suis honnête et ne voulant pas que ma voisine ait des ennuis j'ai donc apellé le transporteur lui indiquant son erreur , et envoyé un mail au vendeur pour l'avertir . Le transporteur me dit qu'il n'y avait pas de soucis et qu'ils viendraient rechercher le colis le lendemain , mais ça fait maintenant quelques semaines et je n'ai toujours pas de nouvelles ni du transporteur ni du vendeur , et je me retrouve avec deux panneaux solaires gratuits en trop . Bon ils ne sont pas perdus , dans quelques mois si personne n'est venu les chercher je les revendrai ou je les utiliserai , on verra bien . En attendant ils sont bien sur à leur disposition .

    Voila , fin de ce petit projet solaire , coût de l'installation : environ 330 euros sans les batteries , un peu cher certes mais c'est pratique et c'est le prix pour un peu plus de confort .

Maintenant si vous décidez de vous lancer dans "l'aventure photovoltaïque" il faut bien connaître l'utilité de ce genre de petite installation . Ce n'est prévu essentiellement que pour de l'éclairage basse consommation , pour un petit frigo fonctionnant deux jours de suite et accessoirement pour brancher ponctuellement d'autres petits appareils peu gourmands en énergie (chargeur de téléphone par exemple) , il n'est évidemment pas question de brancher dessus des appareils demandant beaucoup de puissance comme un four , un lave linge ou autre , ces appareils nécessitant une installation beaucoup plus importante .... et beaucoup plus chère . Vous avez aussi la solution du groupe électrogène , pas donné si on en prend un de grosse puissance , et c'est plutôt bruyant et polluant . Aussi renseignez vous bien avant d'entreprendre ce type de projet .

Portez vous bien et à bientôt

Posté par asbatpotar à 10:08 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

mercredi 5 septembre 2012

Nul n'est à l'abri ...

   
..... d'une erreur  !!

  

                  Bonjour à tous . Eh bien oui , comme quoi quant on pense tout maîtriser on n'est pas à l'abri de faire une bêtise , et quand je dis bêtise c'est un doux euphémisme , ce serait plutôt une grosse conn erreur .

   Je m'explique : l'installation solaire était terminée , tout fonctionnait très bien , j'étais assez confiant sur le long terme , bref on ne devait plus parler de ce projet , mais ...... voila qu'un incident est venu perturber la belle installation . En effet en allant ce samedi à l'étang quelle ne fût pas ma surprise de voir que le frigo ne fonctionnait pas . Bizarre , d'autant que le programmateur était allumé , programmé pour mettre en route l'installation ce week end , et donc ça aurait du marcher .

     Les premières constatations me montrent que le convertisseur ne fonctionne pas . Alors pourquoi ? pas de led d'alumée , donc il n'est pas alimenté . C'est chinois d'accord , mais déjà en panne ? Bien sur je n'ai pas pris mon metrix et donc pas facile de trouver la panne .
   Je démonte donc le convertisseur sur place , et là rien d'anormal en apparence : les deux fusibles de 35 ampères sont bons , pas de trace d'un composant grillé ou d'odeur de brûlé .

        Je décide de ramener l'appareil à la maison et de l'examiner en le branchant à une alimentation , et là miracle : l'appareil refonctionne !!!
       Eh oui , ce n'est pas ça qui "merdouille" . Alors le lendemain j'étais pressé de retourner au chalet et enfin faire quelques tests pour trouver cette maudite panne . Et il ne m'a pas fallu des heures pour la trouver , et le coupable est .... le programmateur !

     Ce programmateur était bien alimenté , mais le contact ne laissait pas passé le courant . Alors rebelote : on démonte , on cherche et là on trouve la cause : une des pistes du circuit électronique a grillé .

     

002  

La grosse piste du milieu
       

    Alors il est vrai que la panne n'est pas bien grave , réparée en quelques minutes , le temps de faire chauffer le fer à souder . Mais là ou je m'en veux c'est que cette panne avec un peu plus de jugeote aurait pu être évitée d'autant plus qu'elle aurait pu avoir des conséquences très graves comme un risque d'incendie par exemple . Voir un tas de cendres à la place du chalet le matin en arrivant n'aurait pas été très ...."cool" .

    Alors passons à la cause maintenant : ce petit programmateur est tout simplement prévu  jusqu'à 16 ampères , et je vous rapelle qu'en 12v au démarrage du frigo il en passe beaucoup plus (environ 45A au démarrage pendant quelques secondes puis une dizaine d'ampères en marche normale) et donc il n'a pas apprécié . La piste a fondu agissant comme un fusible , et le courant s'est coupé sans autres dommages heureusement !

     Voila , j'ai remis en route l'installation sans le programmateur , bien sur tout fonctionne , mais faute de programmateur : plus de froid en arrivant . Mais il reste une possibilité : mettre une prise programmable après le convertisseur , à cet endroit en 220v il ne passe que quelques ampères et donc ça fonctionnerait sans danger cette fois , mais ce qui m'embête un peu ce serait d'avoir le convertisseur alimenté en permanence , même si "à vide" il ne consomme pas beaucoup .

      Donc attention si vous voulez faire une installation telle que celle là , ne faites surtout pas comme moi , regardez bien les caractéristiques de chaque appareil et faites également très attention au diamètre des fils utilisés , faites des essais et encore des essais , on n'est jamais trop prudent ... surtout avec l'électricité !!

Bonne fin de semaine , portez vous bien et à bientôt

Posté par asbatpotar à 16:46 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 24 septembre 2012

Avoir la classe .... ou pas

   

Un peu alambiqué tout ça !

Article dédicacé à Bruno , 38ème abonné à la news letter

   
            Bonjour à tous . Alors aujourd'hui voici un petit article concernant notre beau frigo nouvellement acheté . Souvenez vous : cet été au mois d’aout j'ai acheté un frigo pour le chalet . Pour avoir une bonne autonomie il nous fallait un appareil qui consomme le moins possible et pour cela on regarde les différentes classes énergétiques .

   

Frigo 17 aout 2012 003


  
   Comme vous le savez les réfrigérateurs comme tous les appareils électroménagers sont divisés en différentes classes qui vont de A+++ (le moins gourmand)  au G  (le plus énergivore) , et donc nous serions tentés de faire confiance à ce classement . Mais , car il y a un mais , dans notre cas il vaut mieux y regarder à deux fois . En effet en ce qui concerne les réfrigérateurs les différentes classes ne veulent pas dire que ces appareils consomment peu , mais subtile différence ils consomment peu par rapport au volume .

  Cela veut dire simplement :

qu'un frigo qui fait 100 litres et qui consomme 110 Kwh/an est classé en A+ 

un autre qui fait 281 litres et qui consomme 261 Kwh/an est toujours en A+  alors qu'il fait plus du double en consommation 

et un autre de 222 litres et qui consomme 180 Kwh/an est lui classé en A++ , donc soit disant plus économe que le premier alors qu'il consomme 90 Kwh/an de plus !

    Moralité : ne pas se fier aux lettres désignant la classe énergetique de l'appareil mais plutôt à la consomation réelle en Kwh/an ou en wh/jour . Dans notre cas le frigo que nous avions acheté consommait 357 Kwh/an soit 980 wh/jour pour 230 litres . Il fonctionnait très bien et avait même un véritable congélateur 4* , ce qui pour notre usage était inutile . Mais il consommait un peu trop , et donc pour avoir plus d'autonomie , car c'est bien cela que l'on recherche , nous avons donc décidé de le revendre pour en acheter un autre beaucoup moins gourmand .
 
    Sitôt sur le bon coin sitôt vendu , mais nous n'avons pas encore acheté le successeur . Vu le prix nous en prendrons un neuf , un petit frigo table top de 100 litres classé A+  pour 98 euros , consommant 119 Kwh/an soit 326 wh/jour , plus petit mais trois fois moins gourmand , ce qui nous suffira amplement . Bien sur la belle saison étant terminée nous n'allons pas l'acheter maintenant mais au printemps prochain , ce qui me donnera le temps de modifier encore une fois le coin cuisine pour qu'il soit à la bonne hauteur .

  

frigo curtiss

 

    Et puis une petite mise en garde maintenant pour les lecteurs qui décideraient de faire fonctionner un frigo avec des panneaux solaires et programmer le "marche arrêt" avec un programmateur comme j'avais décidé de le faire au début : eh bien je leur déconseille fortement : un frigo qui ne fonctionne pas doit rester la porte entrouverte sous peine de le voir se remplir de taches de moisissure due à l'humidité stagnante quand le frigo s’arrête et que la température intérieure remonte . Finalement il vaut mieux l’allumer en arrivant et le couper et entrouvrir la porte en partant .

     Voila pour aujourd'hui , rien d'autre d’intéressant à vous raconter alors je vous dis à bientôt et surtout .... portez vous bien !!!

PS : Suite au commentaire de notre ami Thierry concernant un éventuel fonctionnement en permanence du frigo pendant une semaine sur une petite installation solaire comme la notre , voici un exemple de calcul théorique de l'autonomie espérée :

Le frigo consomme 326 wh/jour , on place la barre un peu plus haute en comptant 400 wh/jour . Sur une installation 12v cela nous fait 33 Ah/jour (I=P/U)  , nos batteries ont une capacité de 200 Ah/jour mais il convient d'éviter de les décharger à plus de la moitié donc on compte 100 Ah/jour , donc si je compte bien 33x3= 99 Ah/jour soit 3 jours d'autonomie .
Bien sur cela ne tient pas compte qu'entretemps pendant ces trois jours les batteries se rechargent grâce aux panneaux ... s'il y a du soleil , et l'on peut donc penser que l'on tiendrait plus longtemps . Maintenant pour tenir une semaine complète je pense que ce serait difficile , mais bon , c'est du théorique et donc à vérifier en réel .

 

Posté par asbatpotar à 10:09 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , ,