mercredi 18 octobre 2006

Le brochet

   
Esox
 
poissons_012

 

          Je ne suis pas un spécialiste du brochet , mais j’aime bien faire nager un vif quand je pêche la friture .

 

     Montage classique : 25/100ème sur le moulinet , un gros bouchon , un plomb en rapport avec le flotteur (10 grammes) , un émerillon assez important , un bas de ligne acier et un hameçon simple ou triple  .

 

18605435

 

          Le vif est accroché par le dos (ferrage immédiat) ou par le nez (ferrage retardé) . Je préfère personnellement le ferrage immédiat qui abîme moins les poissons .  Les vifs utilisés sont des gardons de l’étang . Le plus gros a été pris de cette façon (5.800 kg) .

 

        Nous avons fait également quelques prises à la cuillère tournante et au mort manié (monture Drachko).

Posté par asbatpotar à 22:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


samedi 21 octobre 2006

Un pro du brochet

   
Le spécialiste du carnassier

 

         Aujourd’hui samedi pas de boulot , je suis en attente du bois pour finir le chalet . Comme ma compagne bosse (eh oui il en faut) , j’en profite pour faire un petit tour à la pêche .
   

        Toujours pareil : la friture avec un vif nageant à coté . Bien sur les poissons ne mordent pas , à peine une dizaine de gardons : la météo, la nouvelle lune , l’eau est trop froide , enfin bref toutes les excuses habituelles lorsqu’on ne prend rien (ce n’est jamais la faute du pêcheur).
 

     Heureusement j’ai de la visite : Jean Claude l’ancien propriétaire de l’étang . On discute un peu , on fait le tour de l’étang et en revenant vers les voitures : le bouchon du vif est parti .
 

     Invité oblige , je laisse Jean Claude ferrer et ramener le poisson . Résultat : un brochet de 65 cm pour environ 2.5 kg . Voilà un vrai pêcheur de carnassiers , mais je me console en me disant que c’était quand même avec ma canne !!

   
etang_239

 

Bravo Jean Claude pour ce beau coup de ligne !!!!!

 

Posté par asbatpotar à 18:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

dimanche 22 juillet 2007

Le coup du brochet

Une journée splendide

 

          Alors comme ça vous ne connaissez pas le coup du brochet ?  Eh bien on va vous raconter tout ça , mais auparavant un retour sur cette superbe journée .

      Nous étions donc invité pour une partie de pêche et barbec à l'étang de Jean-Claude et Christiane . Un superbe étang (que j'avais failli acheter à l'époque) , comme en témoignent ces quelques photos :

 

etang_Lille_001

 

etang_Lille_002

 

etang_Lille_003

 

      Beau boulot qu'a fait Jean-Claude , car quand j'avais visité cet étang , il n'était pas du tout dans cet état !!

     Nous étions donc invités ainsi que quelques uns de leurs amis et famille , donc une petite photo de groupe s'imposait :

 

etang_Lille_005

 

          Bien sur apéro et barbec sont de rigueur , tout était très bien organisé et c'était pas encore aujourd'hui que l'on allait perdre quelques kilos !!

    Pendant le repas j'ai quand même eu le temps d'attraper 2 carpes de 2.400 kg et 1.600 kg et j'en ai raté (décrochée) une d'au moins 10 kg (on a le droit de rêver !!) .

 

etang_Lille_007

 

etang_Lille_009

Félicitations en passant à la cuisinière !

 

        L'après midi était consacré à la pêche (pour les hommes) , et à la promenade (pour les dames) . Et là j'ai pu me la jouer "prof de pêche" auprès des gamins et surtout pour mettre fin à quelques emmêlages intempestifs :

 

etang_Lille_013

 

        Même Dedette a pris un poisson ce qui ne lui était pas arrivé depuis au moins .... 4 ans !!

 

etang_Lille_030

 

       C'est à ce moment qu'intervient le fameux "coup du brochet" , personnellement je n'avais jamais assisté à un pareil exploit : attraper un brochet de 75 cm et 2.600 kg ....à la main !!

        J'étais en train de pêcher quelques petits gardons , il y en avait une trentaine dans la bourriche quand un brochet est venu essayer de les attraper . Ma bourriche est en mailles très fines et cette grosse bête est restée coincée par les dents aux mailles . C'est à ce moment que Jean-Claude a eu la présence d'esprit de l'attraper à la main !!

 

etang_Lille_024

 

 etang_Lille_022

C'est moi qui le tiens mais c'est pas moi qui l'ai attrapé !

Photo de la fameuse bourriche :

etang_Lille_028   

 

      Et le pire c'est qu'un deuxième brochet est venu également attaquer les gardons , mais celui n'est pas resté coincé  .

       Voila pour cette  superbe journée , l'occasion de remercier Jean-Claude pour son invitation ,

 

etang_Lille_021

     et de  renouveler tous nos voeux de bonne , longue et heureuse retraite à Christiane (au centre de la photo) .

 

etang_Lille_020   

 

Merci encore pour cette belle journée !!

Posté par asbatpotar à 21:21 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

dimanche 18 mai 2008

Un bon test !

 

Testé et approuvé

 

        Samedi petit tour à l'étang afin de pêcher un peu , le temps s'y prêtait , pas trop de soleil , un peu de pluie , un vrai temps à brochet .

    En arrivant je m'aperçois que les cochons sont venus faire un tour , ils vont bientôt m'agrandir la mare si ça continue , ça m'évitera de le faire moi même !

 

Etang_633

 

     Bon j'ai pêcher mais comme d'habitude ça ne mordait pas beaucoup , j'ai quand même pris quelques beaux gardons , je n'en prenais pas des aussi beaux l'an dernier , ils ont bien grossi :

 

Etang_671

 

       L'étang commence à reprendre sa belle couleur verte , les feuilles sont sorties , le site commence à être assez joli :

 

Etang_637

Etang_639

Etang_642

Etang_645

 

    Sur cette dernière photo vous pouvez remarquer le banc sur la digue , c'est devant ce banc que je suis allé prendre ce brochet :

 

Etang_662

 

      Soixante centimètres , je l'ai pris au deuxième coup , la première fois il a mangé mon vif , j'en ai vite remis un autre cette fois accroché par le nez pour un ferrage retardé . Deux minutes plus tard le bouchon s'enfonçait avec au bout ce beau petit brochet .

          Dimanche , après mon escapade la baguette à la main , comme il me restait un peu d'amorce et d'asticots , l'après midi fût dédié également à la pêche , mais au bout d'un moment le banc qui est sur la digue me faisait signe de venir , ne pouvant résister j'y suis allé avec mon vif .

      Arrivé sur place le banc me dit : " essaie moi , tu verras comme on est bien sur moi ! " .

      Pas de problème , sitôt dit sitôt fait , je lance mon vif et décide donc de tester le banc :

 

Etang_665

 

          Alors bien sur dans cette position la touche qui n'a pas manqué de se produire , eh bien je ne l'ai pas bien vue , pour tout dire je ne l'ai pas vue du tout , par contre je l'ai très bien entendue , ça a fait une sorte de  " chblouc " que j'ai très nettement perçu malgré ce qui convient d'appeler une légère somnolence .

      Il était plus petit celui là , à peine 45 centimètres , mais toujours au même endroit .

 

Etang_668

 

      Puis en repartant j'ai trouvé une superbe morille en forme de girolle qui curieusement sentait le cèpe :

 

Etang_654

Etang_650

 

     Je l'ai bien sur ramener à Dedette et je lui ferai en omelette ce soir . Elle va se régaler !!

 

                                     A bientôt

Posté par asbatpotar à 20:55 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : ,

vendredi 6 juin 2008

Safari brochet

 

Les petits dormiront mieux !

 

            Aujourd'hui vendredi c'est RTT , et c'est comme ça jusqu'à fin juin , semaine de quatre jours et week end de trois jours , pas mal hein ? ça devrait être toujours comme ça !
    Bon aujourd'hui je devais tondre et continuer sur l'installation du robinet de jardin , mais la météo en a décidé autrement :

 

Etang_867

 

     Comme vous pouvez le voir , c'est la pluie , et elle tombe bien , alors pour ne pas être venu pour rien j'ai décidé de pêcher un peu , mais pas la friture ni la carpe , seulement le brochet , car comme tous les bons pêcheurs le savent : une pluie soutenue est un vrai temps à brochets .

      N'ayant pas de vifs il a fallu que je trouve une autre technique , je me suis donc rabattu sur un poisson nageur , un petit poisson flottant naturellement , quant on tire dessus il plonge et quant on arrête il remonte .
   Je ne suis pas un spécialiste de ce genre de leurre , à vrai dire je n'aime pas beaucoup pêcher aux leurres , de plus je l'avais déjà essayé et je n'avais rien pris avec , inutile de vous dire que je n'étais pas très confiant .

    Eh bien je dois dire que je n'ai pas été déçu de ce poisson nageur , première prise : un petit brocheton de 40 cm , certainement un brochet né l'année dernière :

 

Etang_855

Etang_856

 

       Puis sur la digue , la prise d'un petit black d'une bonne trentaine de centimètres :

 

Etang_858

 

         Une autre touche du côté des deux chênes et je ferre un "beau" brochet estimé entre 50 et 60 cm , malheureusement décroché juste au bord , Il a eu de la chance celui ci !
   Puis peu de temps après c'est la prise d'un autre brochet d'environ cinquante centimètres :

 

Etang_860

Etang_862

Etang_864

Sans doute un brochet de deux ans

 

      Malheureusement ces deux brochets ne sont pas retournés à l'eau , nous avons décidé de limiter ces prédateurs en trop grand nombre dans l'étang . Seul le black est repartit nager , nous enlèverons seulement les individus de moins de 20 cm pour les mettre dans d'autres étangs d'amis . Ce sont les petits poissons qui vont être heureux .

    Voila pour cette journée assez humide , ce n'est pas ce qui était prévu au départ , mais c'était pas mal quand même . Demain suite du robinet si le temps le permet .

                            A bientôt

Posté par asbatpotar à 16:03 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : ,


samedi 12 juillet 2008

Très chère Tinca

 

La plus belle de l'étang

 

             Aujourd'hui samedi je devais passer la tondeuse , mais vu le temps ce sera pour plus tard . Donc pas de travail alors ce sera détente et le meilleur moyen de se détendre c'est de pêcher un peu . Pêcher oui , mais quoi ?  Alors aujourd'hui le temps s'y prête ce sera donc brochet au poisson mort manié , avec des montures faites maison , imitation des célèbres montures drachkovitch .
    Rien de plus simple à faire , un peu de corde à piano , un petit morceau de fil de cuivre , deux hameçons triples et l'affaire est faite . Je ferai un article prochainement sur la fabrication de telles montures .

     Le mort manié c'est bien , mais avant tout il faut quand même attraper les petits poissons que l'on mettra sur la monture  . Donc je sors la canne à friture et les asticots et j'essaie de prendre quelques petits gardonneaux . Je prends ainsi une dizaine de petits gardons et également deux beaux rotengles . Mais alors que je pêchais à peine à deux mètres du bord c'est là qu'arrive la surprise de la journée : une jolie touche , tout de suite je sens que c'est lourd , bien sur je pense à une carpe bien que je n'avais pas amorcé le coup .
    Eh bien non , ce n'était pas une carpe , je m'en suis rendu compte lorsque le poisson est revenu vers moi au lieu d'essayer d'aller au large , de toute évidence j'avais affaire à une tanche . Le combat a duré au moins cinq bonnes minutes , sur du 10 centièmes il ne faut pas brusquer les choses et bien sur je n'avais pas d'épuisette .

      
Etang_1005

   
 
     Enfin j'arrive à la ramener et là je constate que c'est ma belle Tinca qui est venue me rendre à nouveau visite , ça faisait un an que je ne l'avais pas vue . (pour les nouveaux visiteurs vous trouverez l'histoire de Tinca ICI , ICI et ICI  ) .
    Tinca à un peu grossi depuis l'an dernier , elle a pris 4 centimètres et elle tire toujours autant . Ça m'a fait grand plaisir de la revoir car c'est ma  préférée de cet étang et puis à force de se voir de temps en temps .... ça crée des liens !

 

Etang_1010

Vous avez vu ce regard , de quoi tomber amoureux !!

   
      A part ça les gardons se sont fait un peu rares , mais j'en ai attrapé assez pour pêcher au mort manié . Résultat : j'en ai pris un petit d'à peine 45 centimètres , et j'en ai raté un plus gros que je n'ai pas vu , au point de me demander si ce n'était pas un sandre . On ne le saura jamais .

   
Etang_1011

   
Etang_1012

Un petit bec pris à la drachko

   
     Voila pour aujourd'hui , ce n'était vraiment pas un temps à black bass , et d'ailleurs en parlant de black , il y a toujours plein d'alevins nés d'il y a 2 ou 3 jours tout autour de l'étang , quand je vous disais qu'ils se reproduisent tout l'été !!

   
Etang_1014

 

----------------------------------------------

 
         Dimanche matin , rendez vous avec Jean-Claude qui voulait récupérer le petit brochet pour mettre dans son étang . Alors première des choses à faire : remplir le bac :

 

  Etang_1017

 
Etang_1021

 
     Ce que vous ne verrez pas et c'est dommage c'est qu'au moment ou Jean-Claude met le brochet dans le bac , le poisson fait un saut hors du bac et retombe .... dans la barque pleine d'eau , coup de bol quand même car il aurait pu retomber dans l'étang !!
  Ensuite direction l'étang de Jean-Claude pour relâcher la petite bête :

 
Etang_1023

   
        En voila un (le brochet bien sur) qui va pouvoir grossir tranquillement , il aura plus de place dans cet étang , mais méfiance petit brochet , Jean-Claude est un redoutable pêcheur de carnassiers !!

A bientôt

Posté par asbatpotar à 22:34 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,

vendredi 21 novembre 2008

Montage "pêche au vif "

       
Montage au vif

 

 

Etang 264
Vidéo envoyée par asbatpotar

 

             Bonjour à tous , comme vous pouvez le voir sur cette petite vidéo la météo n'est pas avec nous ces temps ci , alors comme promis dans un précédent article et pour faire plaisir à de nombreux lecteurs , nous allons voir quelques montages utilisés pour la pêche dans cet étang .
   Bien sur rien de révolutionnaire , tous ces montages sont très simples et académiques , je n'aime pas trop me prendre la tête quand je suis à la pêche aussi je vais au moins compliqué et en plus ça ne marche pas trop mal alors ...

    Bon nous allons commencer par un montage pour le brochet au vif avec un flotteur , le plus simple possible , mais qui ira très bien pour la grosse perche , le gros black bass , et éventuellement le sandre .

Alors voici le premier montage :

   
Etang_270

   
En commençant par le bas il nous faut :

   ---   Un hameçon triple , mais qui peut être remplacé par un gros hameçon simple (la taille dépend évidemment de votre vif) .

   ---   Un bas de ligne acier d'une trentaine de centimètres , indispensable pour le brochet , mais facultatif pour les autres poissons .

 

Etang_272
   

   ---   Un émerillon à agrafe qui servira à ce que votre vif qui n'arrête pas de tourner en rond emmêle moins votre ligne , et qui permet un changement plus rapide de votre bas de ligne .
   

Etang_277   
    

   ---   Une plombée qui peut être une grosse chevrotine ou une olive coulissante , c'est au choix de chacun . Cette plombée doit être en rapport avec le poids supporté par votre flotteur . Pas besoin de bille caoutchouc pour amortir le choc de l'olive sur le noeud de l'émerillon car dans cette pêche on ne lance pas souvent , c'est le vif qui travaille et pas le pêcheur .

   ---   Un flotteur , coulissant ou non , suivant la profondeur de pêche . Si les lieux de pêche sont profonds , un flotteur coulissant s'imposera sinon ce ne sera pas indispensable . Personnellement j'utilise uniquement des flotteurs coulissants , plus pratiques à lancer . J'utilise des flotteurs entre 5 et 10 grammes en fonction de la taille des vifs utilisés (gardonneaux de 10 à 12 centimètres) , mais on peut prendre des flotteurs de 20 grammes et plus si on traque des plus gros poissons .


Etang_275
         

   ---   Un stop-flot : c'est un accessoire indispensable avec un flotteur coulissant , ça permet de faire varier la profondeur de pêche en bloquant le flotteur à la hauteur voulue . On peut très bien pêcher à 5 mètres de profondeur avec une canne de 3 mètres , sans cela ce n'est pas possible ou alors avec d'autres types de montages .

   ---   Enfin le fil du moulinet : le diamètre dépend bien sur de la taille du poisson recherché , pour info j'utilise du 25 centièmes car les brochets de l'étang ne sont pas bien gros . Inutile d'avoir 200 mètres de fil sur votre moulinet , le brochet ne s'en va pas si loin .

       Voila donc un exemple de montage , cette ligne peut être montée sur une canne de 3 à 4 mètres , rigide pour assurer le ferrage mais pas obligatoirement légère car c'est une pêche à poser .

    Voyons maintenant comment accrocher le vif sur l'hameçon . Deux solutions : par le nez ou par le dos . La première solution impose généralement un ferrage retardé : le brochet prend généralement le vif par le travers , et après un moment le retourne et l'avale . Si on ferre avant qu'il ne l'avale on a toutes les "chances" de le rater , il faut attendre un moment . Mais combien de temps me direz vous , eh bien je vous répondrai : un certain temps !
   Certains disent  "le temps de fumer une cigarette" , encore faut-il être fumeur !  Non il faut théoriquement attendre le deuxième départ (si on le voit) . Je m'explique : le brochet prend le vif par le travers et part avec : c'est le premier départ . Ensuite il s'arrête et avale le vif , puis il repart dans son coin : c'est le deuxième départ  et c'est à ce moment là qu'il faut ferrer .
    Alors maintenant faut-il utiliser ce type de ferrage retardé ?  Je dirai non pour une bonne raison : le brochet sera pris au fond de la gorge si ce n'est pas dans l'estomac , ce qui ne lui laisse pas beaucoup de chance de survie si on décide de le remettre à l'eau ou si c'est une autre espèce non recherchée qui a mordu . De plus un poisson pris de cette façon ne se défendra pas autant que s'il était pris au bord de la gueule et ce sera donc moins sportif . Non on préférera le ferrage immédiat à la touche :
   Le vif est accroché par le dos (comme sur la photo plus haut) . Cette solution permet de ferrer à la touche et donc de prendre le poisson au bord ou dans la gueule et ainsi le relâcher avec de bonnes chances de survie . Question d'éthique !!

    Maintenant et pour finir , une petite astuce : si vous utilisez du fil qui a tendance à couler et que votre vif a tendance à remonter à la surface vous aurez de gros  problèmes d'emmêlage , alors pour éviter cela il suffit de graisser le fil sur quelques mètres entre le flotteur et la canne avec de la vaseline par exemple , ce qui permet de faire flotter votre fil .

      Voila pour aujourd'hui , nous verrons d'autres montages dans de prochains articles quand la météo ne sera pas trop clémente .

A bientôt

PS : pour voir une petite vidéo de la pêche du brochet au vif cliquez ICI

Et pour voir le montage en Pater Noster c'est ICI

Posté par asbatpotar à 15:53 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 8 janvier 2009

Montage " Pater Noster"

      
Encore un montage
   

  Bon alors la météo étant toujours aussi polaire et glaciale et vu les statistiques qui montrent que vous êtes très nombreux à être intéressés par les articles sur les différents montages , c'est le bon moment pour vous décrire un nouveau montage pour pêcher au vif et qui peut être utile dans certaines circonstances : le montage "pater noster" .
 
      Tout bon pêcheur de brochet connaît ce type de montage , son grand avantage est qu'il permet de faire évoluer un vif à un endroit bien précis et de le brider afin qu'il reste sur le poste choisi .

      Vous connaissez un poste ou il y a un beau brochet , où vous voulez absolument pêcher au raz d'un banc de nénuphars sans que votre vif aille s'emmêler dans la végétation , alors ce montage est fait pour vous . Votre poissonnet restera à l'endroit voulu et n'ira pas batifoler ailleurs .

  Pour ce montage nous aurons besoin du matériel suivant :

      ---   un flotteur coulissant avec son stop flot (10 gr)
      ---   deux émerillons (n°2)
      ---   un petit tube plastique
      ---   Un gros plomb
      ---   un bas de ligne acier
      ---   un hameçon triple
      ---   du fil de 25 et 20 centièmes par exemple

Alors voici la photo du montage en question :
    
Etang_349
Cliquer sur la photo pour agrandir

          Comme vous pouvez le voir , la particularité de ce montage est d'avoir un gros plomb en bout de ligne attaché à un fil plus fin que le corps de ligne , ceci pour éviter en cas de casse de laisser toute la ligne au fond .
    La ligne ainsi plombée d'un poids en rapport avec la taille du vif restera à la place voulue . Bien sur il n'est pas question de mettre un plomb de 20 grammes avec comme vif une tanche de 300 grammes ou l'inverse , disons qu'un plomb de 20 à 40 grammes pour un gardoneau de 50 à 100 grammes est le bon compromis .

     Comme vous pouvez le voir sur la photo le vif est attaché sur la ligne par un émerillon , lequel est monté sur un petit tube plastique , ce qui permet au vif d'évoluer autour de la ligne , mais également verticalement . Si l'on ne désire pas faire évoluer le vif verticalement il suffit de pincer légèrement un petit plomb au dessus ou en dessous (ou les deux) du tube pour éviter qu'il coulisse et ainsi pécher à la profondeur voulue . Ceci est important car selon le vif employé , la profondeur peut varier : une ablette aura tendance à remonter à la surface , tandis qu'un goujon essaiera toujours de regagner le fond .

 
Etang_352

Émerillon sur tube plastique

        A noter qu'il existe dans le commerce des émerillons spéciaux "pater noster" qui peuvent éviter ce bricolage , où que l'on peut faire encore plus simple en faisant une boucle sur le fil et attacher directement le bas de ligne acier sur cette boucle et faire varier la profondeur d'évolution du vif  en augmentant où raccourcissant le fil qui retient le plomb .

                                      Maintenant le mode opératoire :
   
    je pense que ce montage n'est pas fait pour être utilisé à longue distance , mais plutôt réservé à des endroits précis comme par exemple mettre un vif vers un coup amorcé ou l'on pêche la friture , le vif restera un peu à l'écart , au bon endroit et ne viendra pas nager au milieu de la place ou vous pêchez , où encore pour traquer un brochet entre deux souches et ainsi ne pas voir le vif s'emmêler autour des racines ou des branches . C'est également un montage idéal pour pêcher à grande profondeur .
      Vous lancez donc votre ligne et il faut la tendre de manière à ce qu'elle soit verticale entre le plomb et le bouchon , vous coincez légèrement le fil sur la canne avec un élastique et il n'y a plus qu'à attendre ..... et à prier notre Père (Pater Noster en latin) pour que le brochet convoité vienne mordre !

    Bien sur ce montage convient pour le brochet , mais peut être également utilisé pour le sandre ou la perche avec des fils plus fins et sans bas de ligne acier et en général pour tous carnassiers .

     Je vous souhaite bonne chance et à bientôt pour de nouveaux montages .

PS : pour voir une petite vidéo de pêche au vif cliquez ICI

Et pour un montage plus simple et classique c'est ICI

Posté par asbatpotar à 11:02 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 31 août 2009

Le premier de l'année

    
En attendant les parents

   
      Vendredi , comme j'avais quelques minutes à perdre , je me suis mis à pêcher . Mais comme je n'avais rien prévu je me suis tourné vers une pêche au leurre , histoire de voir s'il restait un brochet dans l'étang . Bien m'en a pris car après quelques lancers une belle touche s'est faite sentir , et après un combat d'environ trois secondes je ramène un monstre :

   

etang_069

      
etang_070

   
     Ce géant d'environ 25 cm nous prouve qu'il en reste au moins deux dans l'étang : le père et la mère !  Ce petit poisson a été mis délicatement dans le panier en attendant que quelqu'un intéressé vienne le chercher . Petit brochet , mais premier brochet de l'année , faute de mieux .....

Bonne journée et à bientôt

 

Posté par asbatpotar à 16:34 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 24 mai 2010

Allez , un peu de détente !

      
Ça fait plaisir de s'y remettre !

   

       Aujourd'hui lundi de Pentecôte c'est avec plaisir (et Dedette) que l'on s'est octroyé un peu de détente au bord de l'eau . La journée a été magnifique , un vrai temps d'été . Aussi c'était l'occasion de retrouver mon coin de pêche préféré : entre les deux chênes . Le mode opératoire est toujours le même : un peu d'amorce du commerce , quelques asticots blancs , une canne avec un peu de maïs sur le côté et voila c'est parti mon kiki .
   

Préparation de l'amorce :
 
042
   
Et le premier poisson ne tarde pas :
   
043
   

       Alors au début je me suis contenté de pêcher à l'asticot et j'en ai pris pas mal comme ça , mais au bout d'un moment et après m'être fait cassé deux fois de suite , j'ai décidé d'essayer au maïs . Bien sur moins de touches , mais des poissons beaucoup plus gros à l'image de cette belle tanche bien nerveuse (pour les habitués : ce n'est pas Tinca)
   
    

047 
 

   
048

         

Quelques jolis rotengles également :

 

054

   

       Et puis de temps en temps un brochet attaquait ma bourriche à la recherche de petits poissons faciles à attraper , alors j'ai mis nager un petit vif et ça n'a pas traîné : quelques secondes plus tard :
      
       

059
      

        Voila , une bonne journée de pêche avec un bilan plutôt satisfaisant compte tenu de l'heure tardive ou j'ai commencé (11 h du mat quand même !)  , pas de carpe sur la ligne d'à côté ( c'est aussi bien elles commencent à frayer ) mais quelques casses causées par des beaux poissons sur la ligne à friture . Tout ce petit monde est reparti nager bien sur , même le brochet , et quelques petits gardons sont même allés investir la mare . On verra bien ce que ça donne cet été .
       
   

067
         
    
     072   
   
   
074
      

         
         A noter quand même que quand j'ai pris la tanche j'ai dit à Dedette : " Chérie j'en tiens une grosse"  et elle m'a répondu : " depuis le temps je sais comment elle est , je l'ai déjà vue bien souvent !! "        CQFD  !!!
    

Bonne semaine et à bientôt

Posté par asbatpotar à 21:30 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,